Les réseaux sociaux confèrent un semblant d'existence à de

braves gens qui sont juste là pour...faire nombre.

Et, pour eux c'est parce que le ridicule ne tue plus qu'ils vivent

plus longtemps ( comme des...vieux ! ).