Quoi de plus naturel que d'entendre " c'était mieux avant " ou bien

" à notre époque, on ne se permettait pas ça " et encore " ça se dégrade "

Ces propos favorisent un pessimisme ambiant, un sentiment de

recul général et de regret par rapport à un âge d'or passé. Une

habitude qui peut finir par plomber le quotidien de certains petits

vieux, à fausser leur perception de " bien vivre " actuel et à les

conduire au refus des autres, de ceux qui ne partagent pas leur

point de vue.... Se recroqueviller sur soi-même c'est avoir peur !